Premier vrai cours de Vovinam Viet Vo Dao

Hier soir, premier vrai cours de Vovinam ! Y’a deux semaine, c’était plus du blahblah qu’un vrai entrainement, et la semaine dernière, j’étais malade. Bon, comme c’est les vacances, on n’a pas eu Christophe, le “vrai” prof, qui devait probablement être au Vietnam. Mais bon, pour les débutants que nous sommes, c’est pas génant :)

On était 4 en plus du prof, Greg, myself et 2 demoiselles ceintures bleue foncée (donc qui en font depuis quelques temps déjà, donc plus balaises que nous :) On a commencé par un rapide échauffement général, on a fait pas mal de roulades au sol (apprendre à chuter est très important en Vovinam, vu qu’à partir d’un certain niveau, ça devient pas mal acrobatique) on a eu droit à des étirements / assouplissements assez costauds. Merci le Parkour, le prof a cru que je pratiquais déjà un art martial devant ma tekeunique epoustouflante de roulade :) (j’me la pète, mais c’est vrai que le Parkour ça aide beaucoup, niveau roulades au sol :)

Ensuite, on a commencé l’échauffement spécifique, avec des coups de genoux, coup de pied droit (droit devant, comme si on voulait enfoncer une porte devant soit) coup de pieds latéraux. Ensuite, la même chose, mais en visant les abdos de notre binôme. Pour les coups de pieds, on encaisse, pour les coups de genoux, ils se font en tenant la nuque du binôme, et lui doit bloquer le genou avec les bras en croix (bobo aux avant-bras) On a finit avec quelques coups de poing et pieds sur une plaquette de frappe. Je sais pas comment ça s’appelle, ça ressemble à une petite raquette en cuir rembourré que l’on frappe.

Après ça, les 2 nanas se sont mises de leur côté pour bloquer les bloquages (ça avait l’air cool !) et Greg et moi on a re-appris et bossé les 3 première techniques de self-défense. Ce sont 3 défenses pour se dégager d’un aggresseur qui tente de nous étrangler de face ou de dos. Greg a eu droit à un joli fauchage pour la démo, il ne s’y attendait pas et il a bien volé :)

Là on arrive à la fin de l’heure et demi (qui passe trop vite …) et on s’est foutu des baffes et on a fait un peu de lutte vietnamienne. Bon, la lutte on l’a mal faite, on croyait qu’il ne fallait pas bouger les mains de la position de départ. Et pour les baffes, en fait on adopte une garde proche de la machoir, mains ouvertes et paume côté visage, on se tourne autour, et on fout des baffes à l’autre, qui doit bloquer. Le but, c’est de pas fermer les yeux. C’est contre nature et c’est super dur ! Et c’est aussi de bosser les réflexe : si on réagit pas pour bloquer, la baffe de l’autre pousse notre main, et on se fout une baffe tout seul :)

Voilou, entrainement bien cool. Un peu deg’ de pas pouvoir aller aux cours du mardi ET jeudi … faut vraiment que je réfléchisse si j’y vais ou pas … j’hésite à mort … d’un côté j’me dis que j’aurais probablement plus l’occasion de faire ça l’année prochaine, et que je devrais en profiter maintenant, mais d’un autre côté, j’ai envie de garder le niveau en grimpe, et si je fais du Vovinam 2 fois, je pourrais grimper plus qu’une fois …

RAAAAHHHH ! Dilemne !