Pourquoi fait-on des perfs les soirs où l’on croit être crevé ?

Ca fait 2 semaines que je suis à 2 doigts de rester chez moi les lundi au lieu d’aller grimper, à cause de la fatigue. Et ça fait 2 semaines que j’ai la fritte … ou alors le niveau des ouvertures a fortement baissé. Au choix.

  • Echauffement trop rapide.
  • Enchainement des 2 blanches de la semaine précédente (yay !)
  • Enchainement d’une nouvelle blanche toute facile …
  • Travail de quelques blanches et sortie d’une noire dans le double toit.
  • Travail en no-foot pendant 40 min environ.

J’étais tellement impatient de sortir une des 2 blanches de la semaine dernière que quand j’ai vu des gens dessus, j’ai pas pu m’empêcher de bacler mon échauffement pour y aller … Du coup j’ai fait la séance avec de bonnes grosses bouteille, et une main gauche qui serait plus rien :) M’enfin j’suis content, 3 blanches en une séance, c’est pas tous les jours que ça arrive, même si elles étaient faciles.

Vu que j’avais plus d’avant bras, j’ai passé la fin de la séance à m’ouvrir des blocs en no-foot et à bourriner, puis j’ai terminé par quelques séries d’abdos.

La morale de cet entrainement :

  1. Pas bacler son échauffement ! Pas bien !
  2. Même si on est fatigué, ça peut valoir le coup de se forcer un peu (beaucoup :)