Petite balade dans le Zillertal, jour 3 & 4

Cyril dans un 6b bien costaud ...Jour 3. Bon, le séjour a bien commencé, on a tiré le bon numéro au niveau temps, et ce troisième jour restera dans la continuité : parfait :) Après un bon p’tit dej’ pour avoir la patate, on se décide pour Ginzling Wald. Me rappelle plus ce qui nous a décidé pour ce secteur, mais toujours est-il qu’un coup de voiture, et hop, on se retrouve à Ginzling. Joli mini village, avec une sorte d’office de tourisme, et visiblement qui sert de site école pour la grimpe : sur le bord du parking où l’on se garde, un bloc énorme bourré de spits :)Sensation d'être tout petit ...

On prend le sentier qui passe à côté, et … 30s de marche plus tard, premier bloc. 3 lignes de fissures en biais, parallèles … joli ! Après vérification, de gauche à droite, 6b, 6a+ et 6b. Pour la fin de l’échauffement. On pousse un peu, et là, une petite place, croisement de quelques sentiers de rando, et de l’accès aux falaises (via ferrata et escalade “normale” je pense) avec un banc, et 2 blocs gigantesque. L’un est tout équipé de spits, et très très facile (bien pour s’échauffer) et l’autre … 3 lignes en 6b max dont 2 qui sortent au point culminant du bloc … à 7 / 8 mètres du sol je dirais ? Bref, beau, mais haut ! Mais beau :)

Les plis du tee-shirt, les muscles des avant-bras ...Bon, finalement on s’échauffe dans le truc tout facile, et ensuite on s’attaque aux 2 voies en 6 les moins hautes dans le grand bloc. Une fois sorties, direction le bloc que l’on avait croisé en venant ! Les 3 lignes sont bien fun à faire, mais bon, un peu plus de hauteur et une réception un peu moins foireuse auraient été cool :)

C'te sourire de tueur :DBouffe time ! On casse la dalle vite fait, je prends mes pieds et des spits en photo, et hop, on récupère les crash et on retourne s’échauffer. Les 2 autres trainent un peu, du coup je fais 2 / 3 blocs sans les attendre, dont un truc tout plein d’araignées :) On fait ensuite un ‘tit 6c en traversée dans un dévers, que Cyril retournera enchainer plus tard (ça lui a mis la rage de voir Adri sortir à vue :p) Et finalement, direction un bloc qui avait l’air trop bieng sur le topal.

Ouh c'est dur !Sauf que … impossible à trouver :) Du coup, après pas mal de pérégrination (faut pas zoublier qu’on est à flanc de montagne, que les sentiers sont des fois à peine marqué … quand ils le sont, et qu’on se trimballe crash et matos !) on se pose au pied d’une graaaaannde dalle. Trrèèèèès très haut ! Bon, moins que le grand bloc du début, mais quand même ! Et y’a un 6c dedans. Finalement, je sors les 2 voies, la première vraiment jolie et simple, et la deuxième … jolie … mais gros “caca culotte” sur la sortie, selon l’expression consacrée ! Mouv’ à la con sur des croutes à moitié en compression, à 5/6 mètres du sol, c’est pas mon fort :p

On dirait pas mais ses main sont à 6/7 mètres du sol ... pas tomber :)Voilou, les 2 zigotos bossent le 6c mais je crois qu’ils ne le sortent pas (me rappelle plus) moi je prends des photos de la mousse et des arbres, et finalement on remballe. Adrien un peu deg’ de ne pas avoir trouvé le 7b qu’on voit dans Pure avec un énorme coincement de genou, et Cyril content d’avoir sorti la trav’ en 6c :) Direction le Spar pour faire le plein de saucisses autrichienne !

Une squateuse qui aimait bien le sac d'Adri.Petite note sur Ginzling Wald: Ce secteur est vraiment magnifique et facile d’accès. Il est beaucoup moins dense que Zillergrund Wald, mais globalement les rochers sont moins expos, c’est moins chaotique, et c’est à 30s du parking, lui-même à côté d’un bar / restaurant pour la bière de récup’ :) Mais surtout, c’est beau ! Très beau ! Plein de mousse partout, des arbres gigantesque, des blocs magnifiques, bref, à faire !

Meeeuuuuuhh !Jour 4: Repos et Shopping. Bah ouais, fiou, deux jours de blocs, ça fatigue ho ! Je sais plus trop ce qui nous a poussé à prendre une journée de repos, mais bon, c’était bien cool. On en a profité pour aller trainer à Mayrhofen, vers midi bien entendu, histoire d’avoir tous les magasins fermés … oui, on est très malins, je sais :) Et on s’est fait pété le bide au Photo prise par Adri. Mais qui est donc ce bogoss ?? :presto avec une choucroute autrichienne … qui ne contient pas beaucoup de choucroute, mais pas mal de barbac’, une pure saucisse trop bonne, et des espèces de boulettes bizarres à base de farines, délicieuses !

Ici, petit flashback, jour2, sortie de l’office du tourisme. Je prenais des photos du décors, et j’ai remarqué une sorte de chalet avec une grande terrasse et des parasol, accroché au milieu Un randonneur solitaire ... avec une caméra sur la tête ? :Sde la montagne … avec visiblement aucun moyen d’accès. Je le montre aux autres, et en regardant mieux, on remarque pas mal de gens un peu partout ! Visiblement, un chemin ou une via ferrata passe par là. Je retourne demander, et c’est effectivement un bar restaurant où il faut monter au choix via 2 parcours de via ferrata ou un chemin.

Hop, retour au présent (jour 4 pour ceux qui suivent pas) on décide d’aller digérer là haut. Retour à la maison, récupération de 2 / 3 trucs d’extrème importance : les appareils photos, la caméra, et c’est parti. Bon, on avait pas trop le matos pour la via ferrata, et on s’était dis que si on devait le faire, autant le faire avec les 2 gus qui devaient arriver un peu plus tard. Donc direction le chemin.2 touristes contemplant la vue ...

Bon, jolie balade, belle vue sur la vallée et Mayrhofen. En arrivant au bar / restau, un petit enclos, et dedans … 2 bambis qui broutaient tranquillou ! Trop mignons ! Et ensuite, bière ! Ou glace. Les 2 en fait. Bah oui, ça montait mine de rien. Et puis on redescend. En courant. Oui, nous sommes bêtes. Très ! (2 jours de courbatures au quadriceps pour ma part …)

Une zoulie fleur !De retour à l’appart’, Cyril prend les commandes de la cuisine, et nous prépare une spéciale qui me met encore l’eau à la bouche rien qu’en y repensant ! Oui, il faut savoir que notre ami Sixsous aime cuisiner, et que ça se sent ! Le temps de mater un petit film pendant lequel on reçois un sms de Mika : “On est à Innsbrück, on arrive bientôt !” Et on entend gueuler “Addrrriiieennn !?!?” C’étaient Mika et Céline qui n’avaient plus de batterie ou un truc du genre et qui ne savait pas dans quel appart’ on était :) Bref, la troupe s’est retrouvée au complet, et on a pu déguster le plat de Sixsous devant un autre film (je crois … on en a maté pas mal alors je mélange un peu :p) et hop, dodo, les uns fatigués par leur journée de repos, et les autres par pas loin de 1000 bornes de voiture :)

2 thoughts on “Petite balade dans le Zillertal, jour 3 & 4

  1. Merci m’sieur, à vot’ service m’sieur :) (pas évident pour les photos, chez moi j’ai 2 écrans … sur l’un elles sont cramées et sur l’autre trop sombre … va trouver le bon compromis …)

    Ah, et je sais pas si mon commentaire est passé sur ta vidéo : elle tue tout !! Je kiffe le montage et la musique !

Comments are closed.