Premier Quyen : suite et fin !

Ouf ça y’est ! Enfin, pas tout à fait, j’ai déjà oublié la toute dernière partie, les coups de pied. C’est con, c’est une des plus fun :)

Donc hier soir, entrainement Vovinam, comme tous les mardi soir, Minus ! Petite digression pour dire que j’suis venu en vélo histoire de tester … et que je sais pas si je le referais … ok ça va vachement plus vite que le tromé, mais c’est pas forcément mieux pour la santé : y’a une PUTAING de côte de malade mental dans sa tête sur la fin … c’est la première fois de ma vie que j’ai du descendre du vélo et terminer à pied à côté !! J’faisais du sur-place avec la plus petite vitesse de mon VTT, et j’crachais mes poumons et mes cuisses brulaient de partout. Bref, soit j’suis un gland, soit j’suis un gland.

Hop, retour à l’entrainement. Echauffement rapidos (bobo les jambes à cause du vélo, du coup) et on enchaine sur des coups de pieds. Ensuite on a fait la première partie du Quyen des techniques de base, et petite parenthèse pour dire que l’prof a oublié une partie, booouh la teuhon ! fin de la parenthèse, et ensuite on a bossé les Chien Luoc (orthographe trouvée sur un site de Vovinam, donc pas tapper si c’est pas la bonne, c’est pas ma faute :) Ce coup-ci, on les a bossé à 2, c’est à dire avec un adversaire qui bloque les coups, comme dans un vrai combat chorégraphié et tout et tout. La classe. Et accéssoirement j’ai appris du 6 au 8. Mais je me souviens plus l’ordre … c’est con.

Et pour finir, on a vu la fin du Khai Mon Quyen (Enchainement des techniques de base, pareil, orthographe récupérée sur le net, donc sujette à caution :)

  1. Sabres
  2. Coups de poing
  3. Coups de poing + bloquage
  4. Bloquages
  5. Coups de coude
  6. Coups de pieds

Jusqu’aux coups de coude, ça va maintenant, me reste juste les coups de pied qu’on a vu un peu trop rapidement pour que je m’en rappelle correctement. Mais à priori, après ça c’est finit. Ensuite, restera juste à bosser l’enchainement, les placements, la fluidité, etc.

Et pour finir, un peu de stretching, histoire de pouvoir coller son talon dans l’menton de Mickael Jordan (si jamais on l’croise dans la rue et qu’il veut nous tirer nos tunes … on sait jamais ça peut arriver) Voilà, c’était bien cool, et le retour en vélo était caaaarément plus cool que l’allé : la montée du diable s’est transformée en descente d’escaliers trop cool :p