Pratiquable pété ? Trop bien !

Yop ! Alors ouais, première nouvelle, le pratiquable est en réparation suite à la blessure d’une nana il y a quelques jours de ça. Donc première surprise en arrivant : le pratiquable éventré, des bandeaux partout autour pour empêcher d’y aller. On pourrait se dire “et meeerde” … et ben au contraire ! Trop bien !

Les effets du pratiquable pété : ceux qui viennent juste pour le côté gym, pour faire les zouaves sur le pratiquable … ben ils sont pas restés. Donc on était moins nombreux que d’habitude, et ça en soit c’est déjà bien. Deuxième effet : au bout d’une demi-heure ou un peu plus, en général le pratiquable est devenu un champ de bataille où y’a 2 ou 3 chevaux d’arson, quelques “marches” en bois, des tapis, et blindé de monde qui font un peu tout et n’importe quoi. Du coup, quand tu veux monter un petit parcours, t’as plus trop d’obstacles sous la main, et c’est galère. Là, on avait tout ce qu’on voulait ! Troisième effet KissCool : On a fait du Parkour ! Du vrai ! Avec des sauts de précisions, des sauts de détente, de la fluidité, des enchaînements de dizaines de mouvements, etc.

Alors, pour reprendre dans l’ordre, on commence par un échauffement (mode Vovinam, Antoine m’ayant demandé de leur faire faire) Ensuite, plein de bonnes résolutions, j’ai fait un ‘tit quart d’heure de quadrupédie sur les barres parallèles : tu traverses dans un sens en quadru, tu changes de barre arrivé au bout et tu reviens dans l’autre sens. Avec des petite variation : arrivé en bout de barre, saut de précision d’une barre sur l’autre sans perdre l’équilibre, ou alors on descend bras tendu sous la barre, on remonte en traction complète, etc.

Ensuite, on a monté un petit parcours d’une dizaines de sauts à enchainer, du style : une marche en bois, prise d’élan, un pied sur la marche et on saute sur la poutre qui est assez loin derrière, ou alors on est sur un cheval d’arson, saut de précision sur une marche, et direct saut par dessus un autre cheval d’arson pour attérir en précision sur une autre marche, etc. Le truc bien, c’est que cet enchainement se faisait sans aucun temps d’arrêt, et comportait 2 / 3 sauts assez techniques, donc j’ai passé pas mal de temps dessus avant d’arriver à le faire du début à la fin de manière à peu près fluide. Et à partir de là, on a commencé à rajouter des variations, faire des boucles, etc.

On a aussi rebossé un peu les parcours passant par les barres parallèles (qui pour le coup étaient toutes en décallé pour pouvoir passer entre) Je me suis amusé à faire quelques mouvements sympas sur les barres parallèles, comme par exemple : debout sur la barre basse, les mains sur la barre haute, tu sautes par dessus la barre haute, tu te retournes, et tu reviens en snack entre les 2 barres (pas facile à expliquer … si j’savais dessiné, je ferais des schémas …) Et de temps en temps, je retournais me faire quelques aller-retour en quadrupédie.

Bref, ça c’était l’essentiel de la séance. Le truc à retenir, c’est que c’était une putain de bonne séance ! C’est passé à une vitesse halucinante, et j’ai pas arrêté. J’ai l’impression d’avoir plus progressé pendant ces 3H que depuis le début de l’année, c’était vraiment trop bien. Vivement la semaine prochaine, j’ai des tonnes de trucs que j’ai envie d’essayer / travailler ! Et c’est dommage qu’Anthony, Pierre et Billel (les vrai traceurs :) n’étaient pas là, je pense qu’ils auraient vraiment kiffé !