Mont Tremblant

Petit post pour raconter ma vie et un WE de trois jours très sympa :) Le WE dernier donc, lundi férié (la fête de la reine) et donc petit WE loin du béton Montréalais, à Mont Tremblant. Petite note sur les jours fériés ici : la plupart sont placé au Nième lundi ou vendredi du mois ! En gros, ici quelque soit l’année et quelque soit le jour férié, ça fait un WE de trois jours assuré :)

Bref. Le mont Tremblant pour ceux qui ne connaissent pas, c’est le “plus haut” mont de la chaîne des Laurentides, une très vieille chaîne montagneuse qui passe au nord ouest de Montréal. Avec l’érosion il ne reste plus grand chose de très haut, mais toute la région est extrêmement vallonnée, ce sont des collines / monts qui s’enchainent à perte de vue. Du coup, aucune grosse ville et de la forêt à plus savoir qu’en faire. Et à quasiment chaque détour de la route, un lac. C’est pas compliqué, la région c’est : des collines et des lacs. Avec quelques petits villages tous mignons.

Donc, arrivée le samedi, on pose les affaires, et on va se balader le long du lac qui est à 2 pas de notre appart’. Grosse farniente au soleil sur un ponton, on profite de l’eau (oui oui, je n’ai pas mis les photos, mais on s’est baigné ! Sophie plus que moi, je croyais que l’eau serait beaucoup plus fraiche :p) puis retour à l’apprart. Première balade avec quand même une bonne grosse boucle.

Le lendemain, direction le mont Tremblant qui est juste à côté ! Passage par l’office du tourisme où on nous dit que les pistes ne sont pas accessibles à la rando pour cause de compétition de descente (VTT) donc on se rabat sur une petit rando … ce qui n’est pas du gout de la miss qui décide donc, armée de son plan, de nous concocter un beau petit parcours ! Et c’est parti pour 7H de marche ! C’était génial. Je ne sais pas exactement combien de km on a fait, autant à plat qu’en dénivelé, mais on en aura fait ! On est passé par des petits sentiers tout mignons, on a remonté les pentes des pistes, puis, après une petite escale arrivés tout en haut, on les a redescendu à moitié en courant. Petite pause le long de la piste de descente et au bas des pistes où c’était la grosse ambiance, et on repart pour la voiture.

Et là on a découvert le “mauvais” côté d’avoir autant de lac : les moustiques ! Des vampires. Mais bon, balade géniale, le coin est vraiment agréable et on a eu de la chance avec le temps ! Du coup le lendemain (lundi) on est allé se balader au village de Mont Tremblant (qu’on n’avait pas eu le temps de bien visiter la veille, on voulait pas trop trainer pour le retour) Et là, deuxième truc moche ici : les berges des lacs sont quasiment totalement des propriétés privées … du coup tu te balades, tu passes devant les maisons, t’aperçois le lac à travers les branches d’arbres des jardins, mais pas touche. Frustrant. Très.

Enfin bon, l’un dans l’autre, excellent WE ! Et je recommande vivement le coin ! C’est pas loin de Montréal, facile d’y aller, et pour les amoureux de la rando (à pied ou à vélo et même en roller pour certaines parties goudronnées) c’est pas loin du paradis :) Voilou. Et les cuisses et les mollets se souviendront longtemps de ce WE :)