Séance rési … ou conti

Je sais jamais exactement où se situe la différence. Et selon les personnes qui t’expliquent très sérieusement, la définition varie du simple au double. On va donc dire que c’était de la rési, et peut être de la conti :)

Durée: 3H

  • Echauffement
  • Toutes les violettes de la salle
  • No-foot

Donc voilà, hier soir, y’avait personne, forcément d’habitude c’est Parkour … bref, personne donc, du coup j’ai décidé de tenter toutes les violettes de la salle. Y’en a un paquet mine de rien. Surtout dans le double toit où elles sont bien planquées, mais où il y en a beaucoup ! Dont 2 bien dures …

Bref, j’ai commis l’erreur de commencer par le secteur 1 (de la dalle verticale on va dire) pour finir dans les double toits … arrivé là, j’étais uniquement tombé en touchant la dernière prise dans 2 violettes. Une parce que j’ai eu envie de bourriner le dernier mouv’ … et l’autre parce que j’ai fait de la merde et suis resté 2H à chercher la méthode … du coup arrivé daubé, impossible de serrer la prise finale.

Bon, le double toit s’annonce dur dur, j’ai les bouteilles de chez bouteilles. Massage des avant-bras, secouage de bras comme un abrutis, et hop ! Et ben surprise : toutes les violettes faciles sont sorties. La violette que je trouve le plus dur … je tombe la main sur l’avant dernière prise. Et les 2 plus dures avant celle-ci, sorties au deuxième essai ! Donc il ne me manque que 2 serrages et 1 mouv’ pour finir …

D’ailleurs c’est assez marrant pour les 2 violettes que j’ai faites en 2 essais. Le premier essai à chaque fois je suis tombé assez loin du haut, complètement daubé … et à chaque fois, le deuxième coup, je traçais comme si je tapais un sprint ! Et j’arrivais en haut limite, mais j’y arrivais. De mémoire, j’ai rarement réussit à autant tracer dans des blocs comme ça. C’est assez agréable comme sensation.

Voilou, bonne séance, pas trop épuisante pour les doigts et le corps en général, et bien marrant en tout cas.