Deux larves au 95.2

Pas d’images de ce samedi à Bleau. Juste un petit compte rendu pour la forme et garder un souvenir de cette mémorable sortie :)

Pour cause de compaite à Antrebloc, y’avait pas grand monde de dispo pour aller en forêt. Heureusement, Charlouze toujours présent a répondu à l’appel ! Et ma chérie a accepté de mon confier sa voiture adorée (confiante la chérie …) Donc roulez jeunesse, 9H à place d’It’, récupération du collègue grimpeur et zouh ! A l’origine on devait aller à la Gorge aux Châts, mais vu que le temps avait l’air couvert et humide (et pas décider à s’améliorer) on est finalement aller trainer du côté du 95.2 (sur une butte, c’est un des secteurs où les conditions sont souvent bonnes)

Bon, arrivée sur la petite place où l’on trouve plein de bleus / rouges / blanches pour s’échauffer, pas foule et pas maxi collant. On commence à grimper, et on rencontre Marco, Julien, Daphnée et la copine de Marco dont le nom m’a échappé :) Le monde est petit. Dès le début, on se rend compte que ça va pas être une journée à perf’. Charlouze se prend des gros buts dans des blanches, on n’arrive toujours pas à sortir la 24 ou 25 blanches (me rappelle plus du numéro exact, c’est une arête assez chiante à sortir sur un grand bloc, avec une dalle bleue dans le dos)

La faim commence à se faire sentir, donc direction la fosse aux ours, où on piquenique en contemplant la bête … et on remballe pour le jeté Michaut. Qui ne sort pas à pas grand chose … m’a énervé ce truc -_- Charly n’essaie même pas fait sa limace au soleil qui décide enfin à se lever.

Pour finir, on revient un peu en arrière, du côté du petit toit, que Charly enchaine enfin malgré la forme de moule anémique dont nous sommes victime (désolé aux allemands ou chais pas quoi qui s’acharnaient dessus depuis 1H :) et moi tout fier j’le ressors du premier coup finegueure in ze noze ! On a fait le départ assis du 17 bleu qui est marrant, mais tout facile, pi on s’est amuser dans quelques blanches / rouges qui trainaient dans le coin.

Retour à Antrebloc dire coucou aux potes qui s’acharnent sur la compaite, Charly sort l’attirail de paparazzi, et moi je rentre, en me disant que merde, j’aurais du faire la compaite passqu’il y a plein de nouvelles prises qui ont l’air toutes neuves, et surtout des modules de folie ! Mais bon, l’heure avance et je retourne retrouver ma puce, laissant tous ces fous s’acharner sur leurs bouts de résines ! Nan mais !